Une femme retrouvée massacrée après un Rdv Tinder

Une jeune femme ne pensait pas que son rendez-vous Tinder allait virer au drame. Son prétendant n’aurait pas supporté qu’elle refuse de coucher avec lui. Il l’a massacrée.

Au Mexique, Emmanuel Delani Valdés Bocangegra était le principal suspect dans le meurtre de Francia Ruth Ibarra Ramirez, une étudiante de 26 ans. Depuis que la jeune femme a rencontré son prétendant après avoir parlé avec lui sur Tinder, elle ne donne plus signe de vie, ne se rendant pas à un rendez-vous prévu avec l’une de ses amis. Ses proches, très inquiets, ont passé ses comptes sur les réseaux sociaux au peigne fin, s’apercevant que leur amie avait pris rendez-vous avec Emmanuel Delani Valdés Bocangegra à son domicile.

Les policiers se sont rendus au domicile du jeune homme avant de découvrir… des restes humains sur son balcon. Après avoir été découpé, son corps a été plongé dans de l’acide chlorhydrique. Les analyses ADN ont permis de confirmer qu’il s’agissait bel et bien des restes de Francia, la jeune femme disparue. En garde à vue, le suspect a reconnu les faits. Les premiers éléments de l’enquête ont fait savoir que la jeune femme a été massacrée après avoir refusé d’avoir des rapports sexuels avec son prétendant.

 

Laisser un commentaire

Top